MundialSBK

Alex Lowes y el Kawasaki Racing Team WorldSBK están de regreso en el circuito de Jerez. Le Britannique en a d’abord profité pour évaluer sa condition physique, même s’il ne s’est pas limité a…


Quel a été le program ?

Après avoir manqué plusieurs cursos en fin de saison dernière, Lowes a retrouvé sa Kawasaki ZX-10RR ce mercredi. Ce fut sa première journée en piste depuis un roulage Jerez en diciembre. Lowes a couvert 41 tours et établi la référence en 1’40.316.

« Nous n’avons pas boucle beaucoup de tours, at-il confié. Le program de tests est déjà bien rempli et nous devons nous insurance que si nous choisissons une nouveauté, elle sera vraiment meilleure. C’est facile de prendre une mauvaise décision. Nous avons essayé deux ou trois chooses aujourd’hui ; j’ai encore deux ou trois chooses expérimente demain. Entre ici et les essays Portimão, j’espère que nous pourrons finaliser notre moto de base pour 2022. J’ai essayé de nouvelles solutions de Showa pour l’avant et des solutions électroniques qui se sont avérées positives. Jeudi, nous allons nous concentrer davantage sur l’arrière pour tenter de gagner en confiance en milieu de courbe, de relever la moto et de sortir un peu mieux du virage. Aujourd’hui, nous étions plus focalisés sur l’avant. Si on passe en revue deux ou trois autres eléments demain, a sera un bon test pour nous. »


El golpe de mano de Florian Marino

Même si Jonathan Rea hizo un impasse en la jornada, Kawasaki y dos motos bien alineadas con Florian Marino, ancien pilote WorldSSP, STK1000 y STK600, y actuel pilote d’endurance.

Marino, qui a jusqu’ici officié en tant que coach de Lowes a pu reprendre la piste. « Florian un pu nous aider intégrer quelques nouvelles chooses, pour ensayer de les préparer au moment où Jonathan et moi roulerons, souligne Lowes. C’est sympa de compter Florian sur la moto. Je travaille avec lui tous les weekends et s’il peut comprendre un peu mieux la moto grâce l’experience qu’il aura acquise en la pilotant, je pense qu’il sera capaz de m’aider un peu plus. C’est positive pour l’équipe comme pour moi. »


Point sur sa blessure

Lowes a démarré la saison 2021 en fanfarria con el KRT con tres podios en MotorLand Aragón. Mais le Britannique s’est retrouvé sur la touche Jerez, en Argentine et en Indonesia en raison de blessures. « Je me sens bien, at-il rassuré. C’est bien d’être de retour sur la moto et de beginr 2022. J’ai besoin d’être en bonne santé, c’est le principal. L’an passé, je n’ai jamais couru plus de 80 ou 90% de ma forme. Je n’étais pas capaz de rouler comme je le voulais cause de mon état de santé. L’objectif cette année est d’essayer de rester en aussi bonne condition physique que possible. Si j’y parviens, je pense que je serai rapide. L’année dernière, je n’avais pas de rythme, mais quand je courais, même si j’ai manqué beaucoup de cursos, j’étais toujours capaz d’être rapide. La vitesse est l, et nous avons juste besoin de gagner en confiance, en régularité pour beginr la saison. »

¡Sigue los preparativos de la temporada 2022 del Campeonato MOTUL FIM World Superbike y souscrivant dès maintenant au VidéoPass!

Martín Baca

"Pionero del café. Analista. Friki de la música en general. Experto en tocino. Organizador devoto. Ninja incurable de Internet. Emprendedor".

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.