L’Irlande surclasse l’Argentine en test-match

Les vainqueurs des All Blacks – on veut parler de l’Irlande, qui fit tomber la Nouvelle-Zélande la semaine dernière – ont étouffé de la même façon ou presque une équipe d’Argentine battue l’lesimpact et dans. Contrés en touche, les Pumas furent aussi malchanceux dans le jeu courant : leur buteur, Simon Boffelli, loupa deux buts face aux poteaux (27e, 33e), leur ailier Mateo Carreras perdit le ballon (34e) au moment d’aplatir près des poteaux , se luxant qui plus est une épaule en tombant. Et quand ils entrèrent de nouveau dans l’en-but cette fois (80e + 3) après l’essai initial de Carreras (3e), Facundo Isa ne parvint pas applatir…

Après treize puntos envolés en sept minutes (entre la 27e et la 34e), les Argentins perdirent quelques instants seulement le fil du match : ce temps faible fut suffisant pour que les Ireland, féroces, enfoncent alors le clou. Sur une action tranchante, leur deuxième essai était inscrit par Doris (37e), scellant ainsi, et très tôt dans la partie, leur succès. En effet, la pause, l’Argentine était nettement distancee (7-24), trop pour espérer l’emporter.

En segundo período, les Argentins, qui souffraient d’un manque d’inspiration en attaque, se heurtèrent au mur vert tandis que l’ouvreur irlandais Carbery, mieux qu’une doublure de Sexton, ajoutait un deuxième but de pee) pour porter le puntuación 27-7. Les Ireland multipliaient les attaques comme l’entraînement et allaient ajouter quatre essais (58e, 67e, 73e, 76e) en vigor, dont un doublé pour Josh Van der Flier (11e, 58e), qui porta la score à (53 des hauteurs – 7) qui racontent leur maîtrise mais aussi la grande lassitude des Nations du sud en tournée durant ce mois de novembre, l’image d’Argentins sans énergie qui luttèrent quatorze partir de l’heure de jeu suite réu cartoncolt roéu suite par Lavanini pour un peligro de déblayage.

Eulália Marcial

"Creador amigable con los hipsters. Gurú de la música. Estudiante orgulloso. Aficionado al tocino. Amante ávido de la web. Especialista en redes sociales. Gamer".

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.