Dans le Gers, aux confins du yoga, du fitness et du…hamac

Des cours qui lui permettent de créer un lien entre ses trois mondes, et le concept plaît énormément. « J’ai découvert alors un aspect thérapeutique qui m’avait complètement échappé lorsque j’étais en Amérique, autour du lâcher-prise. Pour moi, il y avait le côté bien-être et renforcement corporel, mais pas cette possibilité de développer la confiance en soi. ¡C’était fabuloso! J’ai entrepris des démarches pour créer ma propre formation Fly HeArt, et la proponer ensuite aux salles de sport ».

La premire aura lieu Perpignan, en 2019, avant de faire des émules Capbreton, Bayonne, Pau, Oloron-Sainte-Marie, puis Ondres, Biarritz, Blagnac, Loubens (près de Bordeaux). Fin février 2022, trois nouvelles salles proponeront le Fly HeArt près de Lille, pinal et Nancy.

Une réussite liée la decision de Marie, qui se heurte au debut au skepticism des propriétaires de salles de sport, face un démarchage commercial dont elle ne maîtrise pas forcément les ficelles. Elle est pourtant la seule en France proponer una formación avec suivi et accompagnement des coachs, tant sur la mise en place que la disciplina rentabilité de la.

Le temps des confinements lui permet de renforcer sa communication, de mettre jour son site Internet, et la motive pour ajouter de nouveaux module ses formaciones. Ses cours s’adaptent aussi bien aux enfants (à partir de 7 ans), qu’à un public de plus de soixante ans, car il n’est pas forcément nécessaire d’être souple ou d’avoir de la force dans les bras . Et si les femmes sont largement majoritaires dans la pratique du Vuela el corazón, 20% d’hommes y découvrent de la quarantaine une autre façon de faire du sport, tout en se faisant du bien.

Gregorio Estremera

"Pionero de Internet. Alborotador. Apasionado amante del alcohol. Defensor de la cerveza. Zombie ninja".

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.